Jeux vidéo

Far Cry Primal et ses bonnes intentions!

Écrit par OZSMOZ

Aujourd’hui je reviens vers vous pour vous parlez de Far Cry Primal. Mais d’abords faisons un petit récapitulatif de mon histoire avec Far Cry. Je n’ai pas joué au premier et au deuxième. Je suis à une dizaine d’heure de jeu sur le troisième, je télécharge en ce moment même Far Cry 4 (avec Uplay, la plait, j’ai déjà steam, origins, battlenet, quand est-ce que ça va s’arrêter?) et j’ai donc fait Far Cry Primal. Est-ce que c’est une bonne chose? Je ne sais pas. Je m’explique, j’ai entendu pleins de chose sur la série Far Cry. Que le trois est le meilleur (et j’avoue je m’éclate beaucoup) que le quatre est comme le trois (je vous direz ça bientôt je présume.) Alors quand j’ai vu qu’il sortait un jeu sur la préhistoire, je ne me suis même pas posé la question, j’ai acheté. J’adore cette partie de l’histoire, on a rarement des jeux qui en parle donc il y a tellement de chose à y faire. 

far-cry-primal-5-750x422

Comme je le disais, Far Cry Primal prend place dans la préhistoire, on incarne un homme qui en allant chasser le mammouth avec ses amis, les voient se faire décimer par un gentil petit tigre à dent de sabre. S’en suit ensuite des péripéties préhistorique où on cueille, on chasse, on domestique des animaux, on libère ses congénères de méchantes tributs voisines. Si il y a bien une chose qu’on ne peut pas reprocher à FCP c’est qu’au moins, il n’y a pas d’anachronismes. Au revoir les flingues, les lances flammes, les mitrailleuses… Bonjour les gourdins de bois et les arcs. Et c’est là pour moi l’un des soucis de ce jeu, j’ai eu l’impression qu’on m’enlever tout le fun des Far Cry. Bon sang, ce que j’avais adoré foutre le feu au lance flammes au champs de weed dans Far Cry 3 sur un fond de musique dubstep. C’est d’ailleurs ce passage qui m’a convaincu sur le jeu. Et là, je me suis retrouvée gourdin à la main, à essayer de taper sur la tête des « méchants » dans des combats brouillons. Car dés qu’un ennemis vous remarque, il vous saute au visage et là, l’FPS n’aide pas. Je me suis vue à mourir assez stupidement parce que je tournais en rond cherchant un bon angle pour lui taper la tête à coup de bâton.

1456069602-3602-capture-d-ecran

Mais l’ancrage dans un univers réaliste à aussi de bon côté. Le craft et l’apprentissage de nouvelles compétences n’a jamais été aussi cohérente que dans ce Far Cry. On apprend à faire de nouvelles armes, de nouveau baumes… On en apprend plus sur la faune et la flore en repérant de nouvelles plantes, en dressant de nouveaux animaux. J’ai aimé dresser des animaux de plus en plus puissant et les avoir à mes côté. Le principe est vraiment très bien pensé. On nage mieux, on court plus vite. L’évolution de notre personnage est cohérent avec l’histoire, puisque qu’on apprend de nouvelles compétences en débloquant de nouveaux personnages qui nous les apprennent. Un bon point pour toi Far Cry Primal!  

18c40cac6c20e3739c319e229316af98-970-80

Au niveau des graphismes rien a dire. La nature est luxuriante, la map est grande (un peu trop peut être, dans ce far cry on fait presque tout à pied,… Ok j’avoue, dans les autres aussi. Pourquoi? Parce que je suis incapable de conduire convenablement ces saloperies de voitures de mer…) Et un autre bon point pour l’utilisation d’un langue spécialement créer pour le jeu.  Ça ajoute énormément à l’immersion dans le jeu. J’aurai été choqué d’entendre les individus parler en anglais où en français. L’open World mésolithique est une nouvelle fois cohérent à l’univers, on y rencontre bon nombre d’animaux qui nous saute à la gorge et les bruitages la nuit m’ont parfois fait sursauter. (c’est pas dure, je sais je sais!) et les lumières sont magnifiques. On sent tout le travail fait sur le graphisme du jeu et ça force le respect. 

1456069597-4362-capture-d-ecran

Les personnages rencontrés lors de notre aventure sont charismatiques et leur charac design est très bien fait. Encore une fois, leurs coiffures, leurs peintures corporel, leurs mouvements, façon de parler, s’ancre magnifiquement bien dans l’air du jeu. On s’y croit, on a l’impression d’y être.  Alors, me direz vous, Far Cry Primal est un très bon jeu et je vais courir l’acheter! Non ne fait pas ça cher lecteur/trice! 

ob_fcb46b_aa4

Pourquoi donc? Et bien parce que, ok, le jeu est très beau, ok l’univers est vraiment cool, mais … Passé les deux ou trois heures de jeu, l’ennuie ferme arrive. Les personnages importants ne sont que prétexte à vous envoyez plus loin encore pour découvrir la map. L’histoire est presque inexistante, les mécaniques de gameplay sont inlassablements les mêmes. On tourne en rond. On tue nos ennemies, on récupère des gens pour notre village, on gagne de nouvelles compétences, on tue des animaux, on en apprivoise d’autres… Et on recommence. Par exemple l’apprivoisement des animaux était une super idée. Mais c’est toujours la même chose: tu vois un animal, tu lui lance de la viande, tu le caresse et hop best friend for ever! Pourquoi les développeurs n’ont pas poussé plus loin leur bonne idée? Je ne sais pas moi, en proposant différentes façons d’apprivoisements selon l’animal?

08196942-photo-far-cry-primal

L’univers est très beau et les premiers heures on a envie de le découvrir. Mais au bout d’un moment, on se rend compte que tout ces événements aléatoires sont plus ennuyants qu’autre chose. Tout les deux mètres des ennemis nous tombent dessus, ou un loup, ou un tigre. Je me suis retrouvée bien vite à courir gourdin en main dans l’autre direction priant pour qu’ils partent. (et finalement, je suis retombée 100m plus loin sur les mêmes ennemis.) Ce qui donne aussi des situations cocasses, comme l’attaque d’une bête sauvage pendant un moment furtif ce qui gâche votre mission et vous oblige à, encore une fois, casser des crânes en gigotant dans tous les sens.  Comme je le disais, il est plaisant au début de se balader dans cette map mais très vite ça devient une véritable purge. 

far-cry-primal-56ccd603da8ea

En conclusion, Far Cry Primal est une très bonne démo de 2 heures. L’univers créer, les animaux, les personnages, les mécaniques de craft et d’apprentissages sont très intéressants, mais tout le reste ne marche pas. L’histoire est plate, l’univers beaucoup trop peuplé, les combats moues, les missions trop répétitives. On sent les bonnes intentions d’Ubisoft Montréal, dans la forme, mais dans le fond, on se retrouve avec une belle coquille vide. Reprenant les dynamiques de gameplay vu et revu dans ses anciens jeux. Dommage. J’espère voir un jour un bon jeu de survie dans l’air préhistorique voir pointer le bout de son nez.

slideshow_fankit_223758

Sur ceux, je vous retrouve bientôt pour un nouvel article. Peut être un TFGA (très long) ou Far Cry 3, les DLC de Borderlands 2 sur lesquel je prends un pied d’enfer, Tomb Raider? (hahahah…) ou dishonored… Tellement de jeu à finir. Et Bonne rentrée à vous!

 

À propos de moi !

OZSMOZ

Joueuse PC, sérievore, Marvel addict, et fan incontestable de Mass Effect, Bob's Burger & Z Nation. Promis je n'essayerais pas de vous pousser vers la sainte lumière du PC. Souvent je fais des blagues nulles, mais j'assume.

Laisser un commentaire