Jeux vidéo

Dragon Age Origins; mon amour pour Bioware grandit toujours.

Écrit par OZSMOZ

C’est deux youtubeuses qui m’ont convaincu par une vidéo de jouer a Dragon Age. On l’aura compris, j’ai une admirassion pour Bioware. .Alors aujourd’hui, je viens vous parlez de Dragon Age Origins! 

930-0x524-0

Bioware nous offre là un jeux de rôle style médiéval fantaisie. Sortie en 2009, soit un an après Mass Effect 1, la première chose qui m’a choqué c’est… Les graphismes! J’ai louché en croyant que mon PC avait tout réglé en basse qualité. J’ai prit sur moi, créer un personnage (Humaine noble guerrière! ) et je me suis lancée dans l’aventure. Bonjour papa, bonjour Maman… Puis, une euxième chose m’a choqué: Mon personnage ne parle pas! C’était assez étrange de revenir dans un jeu ou je n’entendais pas la voix de mon personnage, mais après deux heures de jeu, j’ai arrêté d’y penser et découvert quelque chose de fabuleux: Les dialogues. Le faite que le personnage ne parle pas offre des choix de dialogues hallucinant. 

alistair-dragon-age-origins-30432974-1012-578

Parlons en des choix d’ailleurs. La moindre petite mission peut finir de manière différente et ça c’est impressionnant. Sur ce coup, Bioware a fait fort. On a un choix et une liberté incroyable et très appréciable. On se lance dans l’aventure, on devient Garde des Ombres et on part sauver le monde accompagné de diverses personnes qu’on peut choisir de recruter ou non, qui nous quitte ou non, qui nous aime, ou non. Nos choix et nos dialogues auront un impacte sur l’affection de nos personnage. (on peut aussi triché en leur offrant des cadeaux…) ce qui peut parfois mener à des discussions assez amusantes. Le but est simple, allier les elfes, les nains, les guerriers humains à la cause des Gardes des Ombres pour sauver Férelden de l’Enclin et donc de l’engeance (ainsi que de tuer l’Archidémon.) s’entremêle à ça des suites de quêtes, des promesses, des choix importants, des milliers de dialogues, des combats, des découvertes,…

2w66ihx

On choisit clairement la personnalité du personnage qu’on incarne, en aidant les gens dans le besoin (avec pas mal de missions secondaires qui peuvent avoir un impacte sur le jeu, n’en déplaise à certains (Hein Morrigan  & Sven!) ou en leur dire d’aller se faire foutre et continuer à juste sauver le monde tant bien que mal.

02470442-photo-dragon-age-origins

L’histoire tient la route, on découvre un monde au bord du gouffre, ou on doit combattre l’engeance, un fléau qui vient des tréfonds et qui envahie le monde de temps en temps. (puisque visiblement c’est le 5éme Enclin) Le pitch est simple mais efficace! C’est donc une histoire de bien contre le mal. Dragon Âge n’est pas une saga à la Mass Effect ou on suit les aventures d’un personnage tout au long de ses l’aventures, mais l’histoire d’un monde. Dans le premier volet, on apprend à le découvrir à travers ses coutumes, les gens qui l’habitent. (Les hommes, les nains qui vivent (ou non) sous terre, les Elfes, peuple dévasté et asservie.) leurs religions (avec la Chantrie) leurs peurs (les mages vivant dans les cercles, les démons pouvant prendre possession de leur esprit.) les Templiers surveillants les mages à la botte de la chantrie. Les guerres qui font rage autour de nous (Orlaïs et son magnifique stéréotype des français, Tévinter en guerre contre les Qunaris. Les Qunaris essayant de propager le Qun au reste du monde.) Le Background du jeu est très impressionnant, et très très riche. 

da-companions

Dragon Age Origins ouvre les prémisses d’un monde en pleine évolution a travers des drames (L’engeance, la mort du Roi, la succession d’un nouveau Roi pour les Nains,…), des guerres, des brides de vies, des personnages qu’on apprend à découvrir à travers les différents jeux. Certains personnages secondaires seront récurant à travers les jeux (Morrigan que l’on retrouve dans Dragon Age Inquisition, Alistair, Lelianna (DAO & DAI), Varric de Dragon Age 2 & Dragon Age inquisition…)

dragnor360naogre007

J’ai adoré Dragon Age Origins malgré son monde un peu fermé et ses graphismes qui m’ont fait mal au yeux, pas que pour l’histoire que mon personnage me faisait vivre, mais pour l’histoire de ce monde magnifique que j’ai appris a découvrir. Pour toute les questions qu’il m’a fait me poser et les choix. (Quel nain sera le meilleur souverain? (question qui m’a vraiment dérangé je ne savais vraiment pas quoi faire) Qui dois-je mettre sur le trône? (en vrai, je savais déjà depuis longtemps hein Alistair faut pas déconner!) Est-ce que je dois détruire tel artefact ou non? Est-ce que je dois tuer tel ou tel personnage? Toute ses questions, tout ses PNJ mon investie dans ce monde. Parce que je voulais qu’il soit meilleur, arranger les choses, faire en sorte de choisir les bonnes personnes. (ou au contraire, vous pouvez faire des choix qui n’arrangerons que vous, ou qui empirerons les situations au fil du temps.)

dragonage_origins_32

Au début j’ai eu beaucoup de mal à me faire au gameplay. Le faite que ça soit tactique ne m’a tellement dérangé en soit, mais c’est surtout le faite qu’il soit aussi lent. Je jouais une guerrière arme a deux mains, donc c’était encore plus lent! (oui j’aime faire des DPS CaC bien bourrin.) et étrangement, j’ai apprécié le gameplay de Morrigan (alors que les mages c’est pas trop mon truc normalement.)

ferelden-map

Maintenant parlons du sujet vraiment important: Les romances (je rigole!) Bon sans réelle surprise je pense j’ai choisis Alistair (quand on sait que ma romance préféré c’est Thane…) J’ai trouvé ce personnage touchant. Avec sa façon de toujours tout tourner à la dérision pour ne pas avouer ses peurs. Les dialogues avec lui peuvent vraiment être très drôle (ou alors on peut être le/la pire des con/nasse en lui disant de ce taire et que c’est un imbécile toute les 5mn.) C’est sans doute le personnage le plus développé et sa romance est vraiment une des meilleurs de Bioware. J’ai adoré Morrigan (ses dialogues son background avec Flemeth, ses pics acerbes et ses prises de becs avec Alistair) Zevran, Wynne, (et son côté moralisateur et maman poule.) et le Mabari (chien de guerre que j’ai nommé Barboteur.) et j’ai eu plus de mal avec Lélianna ,Oghren (j’ai adoré Varric mais lui… Non.) Quand a Sven j’ai mis du temps à m’y faire mais finalement… (de plus l’évolution graphique des Qunaris et leurs histoires qu’on découvre vraiment plus dans DA2 & DAI (avec IRON BULL <3) est vraiment génial.)

dragon-age-origins-awakening-ps3-download-torrent

Pour conclure, Dragon Age Origins est vraiment une perle, la découverte de Ferelden, des coutumes et des lois qui la régisse sont incroyables. Ce jeu nous offre des possibilités plus qu’incroyable. Je ne déplorerais que peut de chose (Les musiques sont affreuses par exemple. Dommage) il est nettement supérieur à Dragon Age Inquisition sur tous les points mais ne dépasse pas le scénario de Dragon Age 2 (mais on en reparlera.) Je ne peux que vous conseillez de prendre par à l’aventure de Ferelden (après avoir finit les Mass Effect bien sur!) Parce que je ne parle là que d’une infime partis de tout l’univers incroyable de ses jeux.

(pour mes choix: Alistair est devenu roi, je ne l’ai pas endurcie, je suis reine à ses côté, Loghain a été tuer en duel contre mon personnage et j’ai emprisonné Anora (hahahahahaha!) J’ai détruit l’enclume des nains, j’ai choisis de sauver les mages dans la tour du cercle, (bonjour Cullen <3!) j’ai accepté tout les compagnons, j’ai choisis le fils du roi pour succedé au pouvoir (choix difficile j’ai mis un tyrans au pouvoir je sais!)  j’ai envoyé la jeune naine au cercle des mages, je n’ai pas accepter que la chantrie s’établisse chez les nains. En gros, il y a beaucoup trop de choix dans DAO pour tous les résumer!) Dans tout les Dragon Age, je suis souvent du côté des mages, et j’évite de faire confiance à la Chanterie (la religion toussa…) )

À propos de moi !

OZSMOZ

Joueuse PC, sérievore, Marvel addict, et fan incontestable de Mass Effect, Bob's Burger & Z Nation. Promis je n'essayerais pas de vous pousser vers la sainte lumière du PC. Souvent je fais des blagues nulles, mais j'assume.

Laisser un commentaire