Films & séries

C’est l’heure du récap’ des séries 2017

Écrit par OZSMOZ

Comme chaque année depuis maintenant trois ans, je profite de l’été et de la pause estivale (haha vous sentez que j’ai commencé cet article en Juillet et que je ne vous le poste qu’en Octobre?) pour faire un petit bilan de mes séries de l’année. Que c’est-il passait dans ma vie de sérievore entre juin 2016 et Octobre 2017? Comme je le disais l’année dernière j’ai un abonnement Netflix, ce qui fait qu’aujourd’hui je regarde 99% de mes séries dessus. Vous allez pouvoir le constater l’article ci-dessous.

 

 

Commençons avec la dernière série que j’ai regardée: The 100. Au début j’étais plutôt perplexe, je trouvais ça très teenmovi. Et puis au fils des épisodes, j’ai adhéré. J’ai apprécié la façon dont les personnages évoluent. La série nous fait vivre un panel d’émotions vis-à-vis des personnages qui est super bien géré. Et le tout en arrivant à rester cohérent avec la psychologie et le background du personnage. The 100, je n’aurais pas misé dessus et pourtant ça fonctionne. Je me suis attachée à l’histoire de ses jeunes. De plus, il y a pleins de personnages féminins super badass donc un gros plus.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Synopsis: Après une apocalypse nucléaire causée par l’Homme lors d’une troisième Guerre mondiale, les 318 survivants recensés se réfugient dans des stations spatiales et parviennent à y vivre et à se reproduire, atteignant le nombre de 4000. Mais 97 ans plus tard, le vaisseau mère, l’Arche, est en piteux état. Une centaine de jeunes délinquants emprisonnés au fil des années pour des crimes ou des trahisons sont choisis comme cobayes par les autorités pour redescendre sur Terre et tester les chances de survie. Dès leur arrivée, ils découvrent un Nouveau Monde dangereux, mais fascinant…

 

House of cards a bercé mes nombreuses heures de trains en ce début d’année. Les acteurs, les décors, les musiques, les micro-expressions, le scénario. Tout y est. C’est beau, c’est intelligent, c’est bien ficelé de bout en bout. La série a su me garder en allène pendant des heures entières. De plus la nouvelle saison est sortie il y a quelques semaines sur netflix. House of Cards c’est vraiment une série intelligente, comme je le disais, et qui sait où elle va. Elle vous prend par la main et vous emmène dans les tréfonds d’un esprit machiavélique et brillant. Si vous n’avez pas tenté sincèrement, je ne peux que conseiller. C’est magistral!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Synopsis: Frank Underwood, homme politique rusé et vieux briscard de Washington, est prêt à tout pour conquérir le poste « suprême »…

The Expanse, c’est un coup de coeur. (encore une fois.) Il faut savoir que moi, quand ça parle d’espace, vous avez 99% de chance que j’adore. Pour la première fois depuis longtemps, je n’ai pas reconnu une série Syfy du premier coup d’oeil. Ils ont mis le paquet au niveau des décors, des costumes, exit le côté kitch que peuvent avoir leurs séries, ici c’est du sérieux. The Expanse, c’est politique, c’est intelligent, c’est beau et c’est non manichéen. The Expanse c’est logique, c’est surprenant, c’est de très bons acteurs. Sincèrement, je ne peux que vous conseiller de foncer voir la première saison dispo’ sur netflix, la deuxième déjà sortie.  Cette série m’a fait scotcher plusieurs heures sans pouvoir décrocher, je voulais la suite. Je sais qu’elle a fait parler d’elle à son arrivée sur Netflix et ce n’est pas pour rien. Adepte des space operas cette série est faite pour vous!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Synopsis: Au 23e siècle, les hommes ont colonisé le système solaire et les Nations-Unies contrôlent la Terre. Mars est devenue une puissance militaire indépendante et les autres planètes dépendent des ressources de la ceinture d’astéroïdes, où les conditions de vie sont pénibles et les habitants contraints de travailler durement. Au fil des ans, les tensions entre la Terre, Mars et la Ceinture ont pris une telle ampleur qu’une simple étincelle pourrait déclencher une guerre. Dans ce contexte tendu, la disparition d’une jeune femme va entraîner le détective chargé de l’affaire et le capitaine d’un vaisseau dans une course à travers le système solaire pour découvrir le plus grand complot de l’histoire de l’humanité.

 


Cette année est sortie la saison 3 de Black Mirror et comme beaucoup de monde, j’ai sauté dessus. Pour tout vous dire, je me suis refait toutes les saisons pour l’occasion en quelques jours. Chaque épisode raconte une histoire. Et chaque épisode fait réfléchir. Certains m’ont plus marqué que d’autres. Mais dans l’ensemble aucun de ma déçue.

Je n’ai pas grand-chose à dire de plus sur cette magnifique série. J’ai l’impression que de toute façon tout le monde l’a déjà vu. En tout cas j’espère. Juste attention aux âmes sensibles certains épisodes peuvent vous mettre l’esprit à l’envers.

Et peut-être évitez de faire comme moi, regarder Black Mirror que la nuit quand je n’arrive pas a dormir. (révélation: j’ai encore moins dormi après.)

♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Synopsis: Chaque épisode de cette anthologie montre la dépendance des hommes vis-à-vis de tout ce qui a un écran…

 

Je suis tombée un peu par hasard sur cette série, aux alentours du mois de décembre.  J’ai vu la bouille bien connue de Elijah Wood et je me suis dit, mon foie, pourquoi pas. Au début je n’ai rien compris. Au milieu je n’ai rien compris. Et a la fin j’ai tout compris. Cette série est complètement barrée. Ça part dans tout les sens, y’a a plein de personnages. Y’a plein d’événements étranges. Et puis à un moment, on a enfin la lumière à tous les étages et on comprend ou la série nous emmène. Je ne sais pas si elle a fait beaucoup parler d’elle. Mais sincèrement, si vous cherchez un bon divertissement, farfelue, drôle, sans prise de tête et bien, c’est fait pour vous. (Déjà rien que le titre…) Dispo’ sur Netflix! Je ne sais pas s’ils ont annoncé une saison 2, mais j’espère bien!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Synopsis: Dirk, détective amateur et excentrique, et son assistant Todd enquêtent de manière incertaine sur une affaire particulièrement mystérieuse et périlleuse

Cette année, je me suis mise à Doctor Who. Encore une fois c’est Netflix qui m’y a poussé. Il y a quelques saisons sur netflix. (Pas taper), mais j’ai donc commencé par le 11e Doctor. Matt Smith. Et autant vous le dire tout de suite, je suis tombée en amour total pour ce docteur. J’ai ensuite enchaîné avec le docteur actuel. J’y suis encore. Mais, j’entends bien continuer sur ma lancée et reprendre au début de la nouvelle fournée de docteur.  Doctor Who c’est.. Indescriptible. Chaque docteur à sa personnalité. Ça part dans tous les sens. Et les personnages sont tellement attachants. J’ai eu plusieurs fois mon petit coeur brisé lors du visionnage de cette série. Je suis contente de m’être enfin lancé dans l’aventure Doctor! (autant vous dire, j’suis in love de Matt Smith, tellement que j’ai commencé a acheté ses figurines pop en doctor!)

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Synopsis: Extraterrestre de 900 ans, le Docteur est un aventurier qui voyage à travers le temps et l’espace à l’aide de son vaisseau, le TARDIS (Time And Relative Dimension In Space), qui, pour mieux s’adapter à l’environnement, a l’apparence d’une cabine téléphonique. Le Docteur voyage en compagnie d’une jeune fille. Ensemble, ils font de nombreuses rencontres sur les diverses planètes qu’ils explorent…

Restons dans l’espace avec une de mes séries coups de cœur (en vrai je parle que des séries que j’ai grave aimé pour l’instant.) KillJoys. Encore une série Syfy. Et surtout encore une série qui se passe dans l’espace (vous l’aurez compris j’aime le space opera.) KillJoys c’est trois comparses (chasseurs de prime) qui vivent des aventures sommes toutes assez basiques au début, et qui… Finissent par se compliquer. KillJoys se dévoile vraiment lors de sa deuxième saison. Les personnages principaux sont super attachants. La série a ce petit côté kitch des séries Syfy sans trop pousser… Le personnage principal est une femme badass qui botte des culs.. En somme y’a tout pour une recette qui marche. Cette série mérite beaucoup plus que la visibilité qu’elle a aujourd’hui. Elle est dispo’ sur Netflix (dois moins la saison 1) donc… Gogogo!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Synopsis: Au coeur du Quad, un système planétaire lointain, une guerre des classes est sur le point de débuter. Trois chasseurs de primes intergalactiques tentent de rester impartiaux et risquent leurs vies pour capturer leur cible.

FaceOff c’est un show télévisé américain sur des personnes qui font des maquillages sur plein de thèmes différents. C’est un concours ave un prix à la fin (comme beaucoup de shows TV) et… J’adore. J’ai commencé à regardé il y a plusieurs années maintenant, et il y a quelques jours, j’ai rattrapé une ou deux saisons que j’avais en retard. Je suis toujours super admirative de leurs créations et surtout de leurs talents multitâches. Car les concurrents, dessinent, imaginent, peignent, sculptent, ils bricolent aussi.. Bref, je sais que ça passe sur la 23 de temps en temps, mais personnellement je regarde les épisodes sur internet.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

J’ai regardé ça un matin, en me réveillant, quand la série venait juste d’apparaître sur Netlifx. J’ai dû me faire 5/6 épisodes dans la journée et je n’ai jamais pris la peine de finir. J’ai trouvé cette série malaisante. En fait, j’en ai marre de voir des séries avec des héroïnes dans son genre. Plusieurs fois j’ai froncé les sourcils en me sentant vraiment mal à l’aise à regarder le personnage principal agir. Je ne l’ai pas trouvé spécialement attachante (au contraire) les autres personnages qui gravite autour d’elles passent inaperçue tellement son comportement est exubérant… Bref, clairement, ça n’a pas fonctionné sur moi. Netflix a d’ailleurs annulé la saison 2. Et je crois qu’ils vont bientôt la supprimer de Netlix. Byebye!

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Synopsis: rebelle et fauchée, Sophia se bat pour créer un véritable empire en ligne tout en apprenant à être la patronne. Une série comique inspirée du best-seller #Girlboss.

 

Fan de série animé pour adulte (South Park, Futurama, Family Guys, Daria, Cleveland Show, American Dad, Bojack horseman…) je ne pouvais pas passer à côté de Rick and Morty. Et vous non plus! Je ne serais même pas comment vous expliquer cette série. C’est coloré, c’est dégoutant, c’est incroyable, c’est parfois même hypnotique. Quand l’année dernière je vous chanter les louanges de Space Dandy, cette année c’est Rick and Morty. La fin de la saison 2 est surprenante. Je sais que beaucoup attentent la saison 3 avec impatience, moi la première. La série, même si on a l’impression qu’elle part dans tout les sens, garde un cape et a une histoire cohérente. Rick & Morty c’est du fun, du fun, du fun.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Synopsis: Un brillant inventeur et son petit fils un peu à l’Ouest partent à l’aventure…

Encore une série que je n’ai pas finie. Ce sont les créateurs de Orange is the new black qui ont créé Glow. Donc, aimant beaucoup OITNB je me suis dis pourquoi pas. Une série qui met en scène pleine de jeunes femmes qui font du catch ma foie… Et puis en fait pas du tout. Je trouve encore une fois l’héroïne malaisante. Un peu looseuse, prenant trop de place… Ça n’a pas marché. Je me suis arrêté après le 3e épisode. Peut-être que je continuerais (histoire d’avoir la conscience tranquille et de me dire que j’aurais fini au moins la saison 1…), mais je n’y crois pas trop. Je ne sais pas si Netflix a prévu une saison 2… En tout cas, si vous avez aimé, je serais intéressé par votre retour.

 

♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Synopsis: Ruth Wilder, une actrice en mal de notoriété, trouve dans le monde du lycra et des paillettes du catch féminin une dernière chance de se faire un nom. Obligée de travailler avec douze marginales d’Hollywood, Ruth est aussi en concurrence avec Debbie Eagan, ancienne actrice de soap.

 

3% est une série brésilienne. J’ai commencé à la regardé dans le train, après mon concours d’entrée en formation. Et j’ai dû voir tous les épisodes en deux jours. Déjà j’ai adoré pouvoir regardé une série en portugais (du Brésil) j’ai pris énormément de plaisir rien qu’avec ça. Et ensuite, j’ai trouvé la série particulièrement bien menée de bout en bout.  3% est une dystopie intelligente qui met en lumière un futur assez sombre. C’est particulièrement bien rythmé, je n’ai pas senti de moment de flottement ou de baisse de tension et c’est sans pitié. J’espère vraiment que Netflix va nous offrir une saison 2 car la fin de la saison 1 en laisse présager une. Je ne peux que vous conseiller de regarder cette série en VO (soit en Portugais), mais je peux comprendre que ça en dérange certains.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Synopsis:  3% nous plonge dans une société dystopique divisée en deux : d’un côté les riches (3% de la population) et de l’autre les pauvres. Pour pouvoir accéder à la plus haute strate, les participants n’auront le droit qu’à une seule chance et se départageront autour d’épreuves. Mais seulement 3% d’entre eux arriveront au bout…

Grace and Frankie c’est ma série dodo. Quand j’ai un coup de mou, je regarde cette série, quand je veux dormir, je regarde cette série. C’est intelligent, c’est frais, c’est drôle. Ça met en scène des personnages différents et tellement attachants. Grace & Frankie c’est une bouffée d’air frais dans le catalogue de série. Avec deux personnages féminins principaux drastiquement et une fournée de personnages secondaires géniaux… Je ne peux que vous dire de courir (hein Stephane) regarder Grace & Frankie. Dispo’ sur netflix bien sûr.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Synopsis: Entre l’élégante Grace et l’excentrique Frankie, c’est la mésentente cordiale. Pourtant, les destins des deux femmes se rapprochent contre toute attente lorsque leurs époux révèlent qu’ils sont amants depuis 20 ans et vont se marier. Le partenariat d’affaires de leurs maris avocat prenant ainsi une toute nouvelle tournure, Grace et Frankie accusent le coup. Les voilà forcées de réinventer leurs vies sur le tard. Dans leur mauvaise fortune, elles découvriront qu’elles peuvent compter l’une sur l’autre… Et si ce n’était pas la fin du monde, mais juste un nouveau départ ?

 

Anne With an E est une série que j’ai découverte grâce à Marion. J’ai tout de suite accroché. Principalement à cause du vocabulaire employé par la jeune Anne. L’actrice (enfant) est très touchante et loin d’être exaspérante. La relation qu’elle créer avec l’homme qui l’accueil chez elle est particulière est complémentaire. C’est une histoire simple, avec de belles couleurs. C’est l’automne et en ce moment je suis en train de la revisionner. Car je trouve qu’elle s’accorde parfaitement avec cette saison. Anne With an E est une série sans prétention, douce et belle.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

L’histoire d’une jeune fille adoptée qui se bat envers et contre tout pour se faire accepter et gagner l’affection de son nouvel entourage. En 1890, une adolescente qui a été maltraitée des années durant en orphelinat et par un chapelet de familles d’accueil atterrit par erreur dans le foyer d’une vieille dame sans enfant et de son frère. Avec le temps, Anne, 13 ans, va illuminer leur vie et celle de leur petite communauté grâce à son esprit fantasque, sa vive intelligence et son imagination débordante.

The Good place est apparu recement sur netflix. L’actrice principale ayant joué dans Véronica Mars, une de mes séries d’ado’ préférés, j’ai un peu sauté dessus. À vrai dire, j’ai adoré la première saison. Qui m’a offert une fin assez surprenante. Et depuis quelques semaines, les épisodes sortent à la vitesse de un par semaine et… Je ne sais pas si c’est à cause de ça, mais la saison 2 ne me plait pas vraiment. C’est long, ça n’avance pas. Alors peut-être est-ce parce qu’après la découverte c’est tout de suite moins attrayant, mais… Je m’ennuie. Si vous avez regardé, je serais curieuse d’avoir votre avis en tout cas.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Après avoir été percutée et tuée par un semi-remorque, Eleanor se réveille dans ce qui semble être la vie après la mort. Lorsque Michael, l’Architecte des lieux, lui apprend qu’elle est au « Bon endroit » compte tenu ses bonnes actions, elle réalise qu’elle a été confondue avec quelqu’un d’autre. L’arrivée d’Eleanor pourrait bien mettre en péril l’équilibre de ce monde où personne ne jure ou ne boit de l’alcool à outrance. La jeune femme va devoir travailler sur elle-même afin de devenir une meilleure personne si elle souhaite conserver sa place dans l’au-delà. Bien entendu, elle sera épaulée par de nouvelles connaissances à l’instar de Chidi, son « âme soeur » qui voit toujours le bon côté des gens, ses voisins un peu trop parfaits Tahani et Jianyu, et enfin Janet, véritable source de savoir ambulante…

Et je finirais cet article par une série que J’ADORE. L’une des actrices principales est Jessica Jones (et j’adore cette actrice. Elle a également joué dans Véronica Mars d’ailleurs…) Série que j’ai découverte un soir sur netflix et que je regarde de temps en temps avant de m’endormir. C’est drôle, c’est léger, c’est n’importe quoi. Il n’y a rien de bien particulier, ça utilise pleins de clichés vu et revu, mais.. Je ne sais pas, j’aime beaucoup. J’ai été un peu déçue de la fin, car la série a été annulée et que, il n’y a pas vraiment de fin, mais… Je continue quand même à regarder les épisodes, dans l’ordre, ou non.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥

June, une jeune fille honnête et optimiste venant de la campagne doit, contre son gré, emménager avec Chloé, qui se trouve être son parfait opposé: une fêtarde invétérée, sans morale et diablement sexy. Son meilleur ami est particulièrement imbu de sa personne. Et pour couronner le tout, le voisin est un ado pré-pubère pervers !

J’ai regardé beaucoup beaucoup beaucoup de série cette année et je n’en est mit que quelques unes dans cet article. (Car beaucoup on déjà été traité sur mon blog dans d’autre article, parce que j’ai la flemme de parler de série qui ne m’ont pas forcement plus, car je n’avais pas envie de faire un article trop long…) Et que je ferais certainement un article entier consacré au séries animé que je regarde et que j’adore, notamment Steven universe qui n’est pas dans cet article. Si vous avez des séries coup de coeur à conseiller, je suis preneuse, étant toujours à la recherche de nouveauté.es.

On se retrouve très bientôt avec un article sur South Park le jeu. (que je suis en train de faire en ce moment.) 

À propos de moi !

OZSMOZ

Joueuse PC, sérievore, Marvel addict, et fan incontestable de Mass Effect, Bob's Burger & Z Nation. Promis je n'essayerais pas de vous pousser vers la sainte lumière du PC. Souvent je fais des blagues nulles, mais j'assume.

Laisser un commentaire

14 Commentaires

  • Plutôt d’accord avec toi dans l’ensemble sauf pour deux séries (et celles que j’ai pas vu) : The 100 et GLOW.
    Autant j’ai trouvé GLOW absolument fascinant et bien maîtrisé dans son absurde, autant The 100 (à l’exception de la saison 2) m’a semblé être jusqu’au bout une mauvaise série. Au-delà du qualificatif habituel de la série « pour ado », j’étais souvent atterré par les choix des personnages mais également la mise en scène de bas étage…

    Je te rejoins totalement sur Girlboss aussi, cette série est insupportable. Enfin, son héroïne est insupportable : les antihéros sont devenus légion sur le petit écran, mais certains forcent tellement le trait qu’ils en deviennent horribles. L’héroïne de Girlboss me rappelle un peu Gretchen dans You’re the worst, à la différence que cette dernière sait parfois susciter l’empathie.

    • Glow j’ai pas réussie. C’était trop difficile pour moi. J’en peux plus de ces héroines bécasse, anti héro malaisante. J’aime pas être mal à l’aise pour le personnage principale car j’ai de l’antipathie pour eux. Puis clairement sont comportement était juste pas possible. Typiquement le genre de personnalité dans la vraie vie que je peux pas supporter. Same pour Girlboss que j’ai trouvé détestable. Mettez moi des héroïne comme Lagertha ou les nanas de the 100 qui sont sympa à la limite. Mais des bourrique comme ça… mmh!
      Gretchen de you’re the worst je l’aime beaucoup car ils sont en duo et ils se couple bien. Puis oui elle a des moments ou bon, tu peux pas resister. D’ailleurs j’aime beaucoup cette série.

      Pour the 10, la saison 1 est un peu lourde je trouve, mais la saison 2 est très bien, et bon la saison 3 y’a beaucoup de personnages horribles que tu as envie de claqué. Mais dans l’ensemble je trouve ça polus intelligent et plus regardable que les teenwolf & compagnie que je trouve vraiment stupide.

      • (You’re the worst c’est parfait de toute façon)

        Ah bah ouais clairement The 100 c’est dans le haut du panier de la production « teen » de chez CW. Mais bon, la saison 3 a douché mes espoirs après la très sympathique saison 2 🙁

        • J’attends de voir la saison 4 pour me prononcer je pense. Parce que quand même y’a deux trois perso’ que j’adore. Pourtant j’suis pas du genre a regarder des séries teen mais là… J’avais plus rien a regarder sur netflix un soir…

          J’connais pas beaucoup de gens qui mettent cette série, j’en est fait l’éloge dans mon dernier débrief série l’année dernière. (:

  • Jamais essayé GLOW, rien que le sujet du catch me donne envie de fuir, très loin (sans parler du fait que je n’ai jamais réussi à terminer le premier épisode d’Orange is the New Black, tellement le personnage mou et sans relief de Piper m’a exaspéré, ahah).
    The 100, j’adhère même si faut passer outre les multiples aberrations (en moins de cent ans, retourner à la vie primitive et inventer douze dialectes différents avec une nouvelle religion qui nie tout progrès scientifique depuis deux millénaires, j’avoue que c’est très très fort) et les réactions toutes plus DEBILES les unes que les autres des personnages de Clarke et de Bellamy… C’est dingue comme ils font n’importe quoi dès que le scénario les éloigne l’un de l’autre. ils s’influencent en bien, on sait parfaitement qu’ils vont terminer leurs vies ensemble mais les seuls à pas être au courant, c’est eux.
    J’ai terminé la saison 4, j’attends la cinquième de pied ferme parce que j’ai hâte de savoir ce qu’il advient des personnages de Raven, de Murphy (oui, on peut apprécier Murphy, je sais, céfou) et d’Indra/Octavia dans une certaine mesure.
    Concernant The Good Place, j’avais bien aimé la première saison (joli twist final que, personnellement, je n’avais absolument pas vu venir)(je suis trop crédule) mais c’est vrai que la reprise actuelle mouline un peu. Les choses ne présentent d’avancées concrètes qu’au troisième ou quatrième épisode et bon, ça rame quoi. J’attends de me faire une opinion sur la suite, les épisodes sont pas longs donc je peux faire autre chose en même temps sans avoir peur de rater un truc.
    Et The Expanse, rien que pour le personnage de Chrisjen Avasarala (la sous secrétaire de je sais plus quoi sur Terre) qui est TROP CLASSE, ça vaut le coup d’oeil.

    • Haha, si tu as pas aimé Orange, alors ne tente pas Glow. Perso’, j’ai pas du tout aimé, mais beaucoup on apprécié. (le perso’ principale de Glow a beaucoup plus de relief que celui de Piper, tellement que ça en devient d’ailleurs gênant.) Après je regarde Orange principalement pour TOUT les autres personnes. Car effectivement, Piper c’t »un peu l’enfer.

      Pour the 100 je te rejoins. Si ils avaient choisis d’attendre plus de 100 ans ça aurait été crédible, surtout qu’il y a eu un hiver nucléaire je pense sur terre, donc, pas très logique. Perso j’aime pas du tout le duo Clarke Bellamy je trouve qu’ils ne vont pas ensemble surtout après la S3. J’aimerais que Clarke aille voir ailleurs (je n’ai pas vu la S4 encore. Vu que je regarde sur Netflix!) Mais j’adore Octovia j’trouve que c’est un perso’ qui a une super évolution.
      J’aime bien Murphy, il a lui aussi une bonne évolution depuis la saison 1!

      Pour The good place, je te rejoins, je n’ai pas vu venir la fin de la saison 1 non plus. Je viens de voir l’ép’ 5 de la saison 2… Bah… Ca tourne en rond encore une fois. C’est dommage, la série était tellement bien partie.
      Et The Expanse c’est un réel coup de coeur, comme pour beaucoup de monde je pense. (:

  • Bon, ça m’a fait découvrir quelques séries… Maintenant faut que tu me fasses un article sur « comment transformer votre journée de 24 en journée de 28h sans arrêter de dormir ».

    • Lesquels ? Que je te donne un ordre d’importance pour que tu optimises ton temps.
      Sinon ma solution c’est de dormir 4h par nuit et défaire5h de train par jour pendant 9 mois. Ça te donne plein de temos pour matter pleins de séries.

  • Super article, très complet. Il est clair que nous n’avons pas les mêmes goûts ma chère ! 😉

    GLOW par exemple, j’ai adoré. Tu me fais beaucoup penser à ma copine dans le choix de tes séries. Au début, elle trouvait elle aussi l’héroïne de GLOW malaisante, trop centrée sur elle même, trop dans le « me vois-tu, me voilà ». Sauf que son personnage évolue nettement au fil de la saison, si bien qu’elle devient très attachante. J’adore le catch, mais vois-tu, j’adore GLOW pour une raison différente : les femmes sont totalement décomplexées, j’aime le fond satire social de la série et le côté un peu burlesque du truc et puis le choix des acteurs est super judicieux, très stéréotypé certes mais il cela va au-delà de tout cela. Il y a un vrai réflexion derrière chaque personnage.

    • Merci. Mes articles sur les séries regroupe et attire plus de personne que ceux sur ls JV 🙁 Alors que personnellement j’ai du mal à écrire ceux sur les séries. M’enfin, ça fait toujours plaisir de voir que des gens apprécient. (;

      P’t’être que je retenterais. Mais, définitivement, les personnages principaux de ce genre là j’ai vraiment beaucoup de mal. Mais tu vends très bien la série, si bien que j’ai presque envie de recommencer. (même si je sais qu’au bout de trois épisodes j’en aurait marre.) Cela dit c’était pas si pire que GirlBoss.. Ou pour le coup c’était vraiment l’enfer.

      Après heureusement, il en faut pour tous.tes 🙂

      • Pour être honnête, le 3ème épisode est le moins bon de la saison 1 (car il y aura une 2ème saison). Et j’avoue Ruth est un peu relou. Mais ma copine pensait exactement comme toi (d’ailleurs elle n’apprécie toujours pas l’héroïne) mais elle aime beaucoup la série maintenant 😉 Alors il faut changer à une reconversion ha ha, bien sûr ton contenu est cool !!

        • Si un soir d’hiver j’ai rien a faire, peut-être que je retenterais si cette série souffre du même syndrome que OITNB, pourquoi pas (a savoir, héroine naze mais autres perso vraiment trop.)

          Merci du compliment. (: