Jeux vidéo Débats

Fake Geek Girl ; La chasse aux sorcières est ouverte.

Écrit par OZSMOZ

enhanced-buzz-18482-1357244377-4

Qu’est-ce que la fake geek girl ? Et bien, c’est une jeune femme, plutôt jolie, qui fait semblant d’être une joueuse pour attirer les faibles joueurs masculins dans leurs pièges sournois. (Quel piège sournois ? Je cherche encore.) Ai-je le droit de remettre en cause la légitimité des propos de ces personnes ? Non, ne répondez pas (parce que je ne vous entends pas hein), je vais le faire quand même. Pour la simple et bonne raison que ce terme est tout simplement du shaming.

En faisant mon petit travail de recherche sur le sujet pour devenir une personne totalement impartiale (OK, préparez-vous, je ne le serais certainement pas tout à fait.) j’ai bien cru perdre foi en l’humanité. Vous êtes-vous déjà retrouver au milieu d’une conversation de fan de Star Wars qui vous demanderez de citer une réplique obscure en VO et qui vous jugerez du regard parce que vous n’en seriez pas capable en vous disant que vous n’étes pas un vrai fan?  Imaginez cette réaction, mais à chaque fois que vous ouvrez la bouche sur n’importe quel sujet de pop culture ? Que chaque conversation soit une épreuve, qu’on vous prenne de haut et qu’on attende la petite faute pour vous traitez de «  FAKE GEEK GIRL ». En est la preuve, cette image qui est devenue un mème sur le net :

enhanced-buzz-22787-1357237601-1

J’aimerais qu’on m’explique à quelle moment cette communauté que j’affectionne autant est devenue aussi sectaire et snob. Parce qu’au-delà du fait que ce genre de comportement ne donne pas du tout envie de faire partit de cette communauté, e3n tant que femme, il faut des fois s’accrocher fort pour y rester.

 

J’ai récemment reçu un DM sur Twitter venant du compte : @osmosis 

Ça peut vous paraître anodin et pourtant, il ne faut pas. La personne devait se sentir « rassurée » de voir qu’une femme qui joue au JV ne joue pas qu’à des jeux de « bonhomme », mais aussi à des jeux « pour filles ». Est-ce que cette personne s’est dit :« Haaa ça va, c’est une femme, mais elle n’est pas autant une gameuse que les hommes, elle joue à des jeux pour fille. » J’aurais donc deux questions ; depuis quand le jeu les sims est devenu un jeu pour jeune femme ? Et surtout depuis quand un jeu pour femme est moins légitime que les autres jeux ?

Est-ce qu’une femme qui joue à des jeux qui lui sont destinés (par exemple Maison du style, ou tout autres simulateurs de vies (Léa passion ou encore cooking Mama) n’en est pas moins une « vraie joueuse »? Je vous invite à lire cet article [Lien] écrit par @Leticiandlr. C’est là qu’on touche à un problème de fond fortement ancré dans notre société : la dévalorisation des activités féminines. Que ça soit dans le jeu vidéo, mais aussi le milieu pro’ ou encore les activités personnelles. Je vais parler de mon cas; je ne suis pas du tout le public cible des jeux dit : pour femme. Je ne maîtrise pas du tout cette catégorie de jeu et je n’y connais rien. Et longtemps dans ma tête il était enraciné que c’était des « sous jeux » et j’ai eu honte pendant des années d’avouer que moi aussi, j’ai joué au sims. Pourquoi ? Parce que les gens autour de moi me le faisaient comprendre, si je voulais évoluer en tant que « réelle geek », il fallait que je joue à des « vrais jeux » (entendre Dead Space, Fallout3, GTA IV, Fable 2… )? Aujourd’hui, je me rends compte que mon raisonnement était ridicule, mais aller dire ça à une adolescente de 15 ans qui essaye de se faire accepter. Pour moi, le jeu vidéo était une passion dévorante, tout comme le JdR et les comics et j’aurais tout fait pour faire partie de cette communauté, pour pouvoir partager ma passion avec d’autre. J’étais prête à juger les autres sur leurs choix, exactement comme je le dénonce aujourd’hui. Tout sauf être considérée comme une « fake geek girl » alors qu’est-ce qui a changé aujourd’hui ? J’ai grandi principalement. Je me suis rendu compte qu’on ne jugeait pas les gens à leurs bibliothèques steam, ou à leur choix de support.

Mais remettons les choses dans leurs contextes, un jeu est un jeu, à partir du moment où nous jouons, nous sommes des joueurs.

Est-ce qu’on peut se poser deux minutes et réfléchir à ce que représente le terme « Geek » ? La réponse et la représentation en seront différentes pour chacun de nous. Le terme « Geek » est tellement large qu’on ne peut pas stéréotyper ou tout du moins essayer de décrypter chaque personne pour savoir si ses passions rentrent dans notre définition ou pire, celle d’internet.

enhanced-buzz-4021-1357318268-2

Pour les non-anglophones : l’image ci-dessus se résume facilement. L’homme au tee-shirt noir dit au premier sympa ton teeshirt green-Lantern. Et ensuite, il demande à la jeune femme de lui citer les noms des Green Lantern. Elle lui en répond quelques-uns et il renchérit en lui disant qu’elle a dû regarder sur Wikipédia et qu’elle n’a jamais dû lire les comics…

Cette image montre un autre problème assez récurent dans le milieu dont j’ai moi-même été victime plusieurs fois : La justification.

(image d’un témoignage Twitter de @Nat_Alisans-titre3

Je ne répondrais qu’une chose à ce témoignage : enhanced-buzz-30216-1357319335-11

Pour la petite histoire, il y a quelques semaines j’étais à l’anniversaire d’un ami et pendant la soirée j’ai intercepté la conversation de quelques personnes. En écoutant, j’ai entendu un jeune homme dire : J’ai réparé ROG y’a pas longtemps… (la personne en question étant informaticien.) J’ai répondu : Ha tiens, c’est ce que j’ai comme PC. Il s’est retourné vers moi et m’a demandé : Ha ouais ? Donne-moi ta référence et ta config’. J’ai souri et j’ai récité par cœur le numéro de référence et la config exact de mon PC. Bien entendu ça, ne lui a pas plu et j’aurais dû prendre une photo de la tête de ce jeune homme pour illustrer cet article. Je ne sais pas s’il se sentait vexé dans sa fierté parce que j’étais capable de répondre à sa question, ou parce que j’étais une femme capable de le faire. Je n’aurais sans doute jamais la réponse. Mais j’ai ma petite idée sur la question. Des remarques comme ça, je suis sûr que beaucoup de femmes joueuses autour de vous, ou même vous en tant que joueuse, en ont déjà fait les frais.

Mais ne nous voilons pas la face, le gaming (comme les comics, les jeux de rôle…) à longtemps était un monde d’hommes et certains sont prêt a tout pour le préserver de l’invasion féminine. Comme ce gentil Monsieur, dessinateur de comics. (Iron Man, Starman…)

tony-harris-message-facebook

(si vous désirez la traduction exacte, elle sera dans les commentaires.)

Et aujourd’hui, ce problème de Fake Geek Girl va assez loin, puisqu’il touche aussi certaines femmes.  Non contente de se faire juger par les hommes, il faut aussi maintenant qu’on se juge entre nous au lieu de nous soutenir. Certaines joueuses vont en juger d’autres sur leurs apparences, ou encore sur leurs choix de jeu. Et comme je le disais plus haut, un jeu quel-qu’il soit, reste un jeu.

berlatsky_geekgirl_post

Encore une fois, cette image illustre parfaitement mon propos. J’ai souvent vu sur les RS des femmes partager ce genre d’image. Ou encore celle-ci c’est souvent la représentation qu’on aura pour illustrer la « Fake Geek Girl » parce que oui, Mme & Mr, la « fausse gameuse » elle sera jolie, se lavera et se maquillera, pendant que la « vraie gameuse » elle, sera en pyjama toute la journée. (Je rajouterai même qu’aucune d’elles n’est une vraie gameuse puisqu’elles ont des manettes dans les mains et non pas un clavier, j’vous jure… )

tumblr_m1kg9lz0s91qbfcwn

2

Ca c’est moi, gameuse PC, obsessionnelle du vernis depuis des années (j’en possède plus d’une centaine…) fanatique des parfums très très chers depuis toujours. Est-ce que ça fait de moi une pseudo-geek?

Pour l’instant, j’ai beau défendre les femmes mais il arrive qu’il y ait des dérives. L’exemple le plus flagrant que je peux vous montrer se passe sur Twitch. C’est là que j’aborde un sujet un peu délicat. Si certains reproches faits à certaines joueuses ne sont pas du tout légitimes, (Questionnement sur la bibliothèque vidéoludique, choix des jeux, lister les 150 premiers Pokémon par ordre alphabétique…) d’autres questions le sont peut-être un peu plus. Il y a quelques mois, je me suis rendu sur la page d’accueil de twitch est je suis tombée sur une armada de vidéos de jeunes femmes au décolleté plus que très plongeant. Je ne juge pas, moi-même j’en porte. Mais en regardant quelques-uns des lives, j’ai été plus que perplexe. Certaines dansaient en tenue très sexy dès qu’elles avaient un don, certaines montraient carrément des parties de leurs corps… Et est-ce que vous vous rappelez de cette jeune femme bannie de twitch pour avoir montré plusieurs fois ses parties intimes sur le live ? Alors que ça soit claire, que tu portes un tee-shirt décolleté pour faire un live ou une jupe ou un short ne gêne pas et ne devrait gêner personne et surtout, ne devrait attirer l’animosité de personne. Mais que volontairement tu t’exhibes sur une plateforme accessible à des mineurs contre des tips devient douteux et inquiétant.

L’exemple le plus probant et sont ces deux jeunes femmes :

lea-legendary-sexy-failw_pink-sparkles-large-000

La première s’est fait ban de twitch pendant un certain temps parce qu’elle s’exhibait très souvent et toujours « par erreur » et la seconde parce qu’en fait ces lives étaient des retransmissions de parties qu’elle n’avait jamais jouées. Il va sans dire que toutes deux demandaient des dons pour leurs lives (et pour être déjà tombée sur des lives de la seconde, elle n’en avait pas mal.) Pour moi, c’est de la manipulation. Appâter les gens avec son corps n’a rien a voir avec le gaming. Ces jeunes filles ont juste trouvé le bon filon.

J’ai aussi appris que certains hommes avaient fait de même. Ce sont des faits bien moins relatés, mais ça existe et ils ont eu aussi étaient bannis de la plateforme. Hélas, je n’ai aucun exemple probant à vous donner, mais si vous en avez je serais enchanté de les mettres dans cet article.

b7c882945afefa0ece36fe2cc1c86b43

Alors oui, il y a des femmes qui profitent de leurs statues dans les MMO’ pour avoir des ressources ou encore pour faire du pick-up. Oui, il y a des jeunes femmes qui « utilisent leurs charmes » pour de mauvaises raisons sur des plateformes non adéquats. (oui parce que bon, il a des sites plus appropriés pour faire ça). Évoluer dans l’univers Geek et des gamers est déjà assez difficile comme ça, alors pourquoi nous gâcher le plaisir de nous rassembler autour d’une même passion. Oui, il y a toujours des gens qui en connaissent moins que vous et alors ? Au lieu de les bousculer, les insulter… Faites-leur découvrir votre univers. Si vous rencontrez effectivement une femme qui fait « semblant » d’être une gameuse, pourquoi ne pas tout simplement lui faire découvrir un jeu qu’elle pourrait aimer au lieu de l’inonder d’insultes ? Je sais que nous ne sommes pas dans un monde de bisounours et qu’internet est impitoyable, mais, n’oubliez pas, chacun est libre d’exprimer son opinion, mais êtes-vous obligé de le piétiner ? Je sais que la majorité des gens qui me lisent font partie de cette catégorie de personne avec qui je prends énormément de plaisir à disserter autour de nos passions, et jamais en trois ans je ne me suis sentie jugée. Je finis cet article sur une note positive en disant que plus les années passent et moins j’ai l’impression de faire face à ce cas de figure. (Être jugé). Est-ce parce que je deviens plus vieille et que mon cercle est fait de gens plus tolérant ? Où est-ce que la population évolue réellement ? J’aimerais croire que la première question est la bonne. En tout cas, c’est ici que ce conclus ce premier article dossier sur les femmes & le jeu vidéo. J’espère qu’il vous aura plus et aussi m’améliorer dans l’écriture de ce genre articles

Fake Geek Girl

En tout cas, j’ai bon espoir. Aujourd’hui, c’est à notre génération d’éduquer la prochaine et c’est a nous de leurs montrer les bonnes bases. Si nous avons déjà conscience de ce genre de dérive (et encore je ne mets le doigts que sur quelques unes) nous pourrons certainement les corriger. Je ne me fait pas d’illusion, je sais que ça prendra énormément de temps pour qu’on arrive à une égalité homme-femme dans un milieu longtemps peuplé d’homme, mais mon côté optimiste me montre toutes ses jeunes streameuses, ou joueuses pro’ , ou même youtubeuses et bloggeuses qui émerge un peu partout et qui trouve leur place sans trop de désagrément.

Et vous, pensez vous que l’univers geek puissent évoluer dans le bon sens, ou au contraire, qu’il va de mal en pis?

Merci à tous ceux qui ont participé aux témoignages (qui sont toujours ouvert juste ici. [LIEN] )

À propos de moi !

OZSMOZ

Joueuse PC, sérievore, Marvel addict, et fan incontestable de Mass Effect, Bob's Burger & Z Nation. Promis je n'essayerais pas de vous pousser vers la sainte lumière du PC. Souvent je fais des blagues nulles, mais j'assume.

Laisser un commentaire

22 Commentaires

  • Pour savoir si la communauté gaming s’améliore, il faut retourner 10 ans en arrière, et voir ce qu’il se passait dans les cours d’école quand une fille avait le malheur de parler JV. Il est évident pour moi, que la femme arrive à se faire une place de plus en plus « légitime » dans un milieu qui était jusqu’à récemment, réservé à la pseudo-élite des kekettes. Cependant, il ne faut pas espérer non plus un miracle, des cons, il y en aura toujours, peu importe où l’on pose les yeux.

    Ce progrès d’acceptation et d’ouverture d’esprit reste malencontreusement entaché par de nombreuses femmes qui profitent de la faiblesse masculine. Comment ces dames profitent-elles de la naïveté de bon nombre de ces hommes ? J’en parlerai longuement dans un article, car cela reste un sujet épineux et complexe. Pour donner un point de vue rapide et global, un décolleté et une manette en main rapportent énormément, beaucoup l’ont compris et en usent et abusent à outrance. Tandis que d’autres opèrent parfois dans un registre plus discret, que ce soit sur Youtube et les réseaux sociaux.

    Pour moi, un décolleté plongeant sur un stream, ce n’est pas acceptable. Twitch l’a par exemple interdit il y a maintenant pas mal de temps, en interdisant en parallèle les streams torse nu pour les mecs (un juste retour des choses, histoire de respecter la parité). J’ai souvent vu revenir sur le tapis un sujet bien stupide (subjectif) comme quoi, les seins, ça n’a rien de sexuel; si ces gens-là y croient vraiment, ils ont encore bien des choses à apprendre sur le Q. Il y a certes, certains contextes comme l’allaitement qui font que c’est socialement acceptable (pour moi) de sortir un nichon publiquement, mais le contexte du streaming et du fric, ça rend déjà l’objectif clairement moins louable.

    Dernier sous-sujet sur lequel je voulais rebondir avant d’aller jouer : l’élitisme du jeu vidéo. On a tous déjà jugé, ne serait-ce que mentalement, quelqu’un qui se vantait insupportablement d’être un gamer sous prétexte qu’il jouait à Candy Crush sur Facebook. À tort ou à raison, cela dépend des mœurs. L’univers du gaming et du geeking (sisi ça s’dit) sont quasiment en tout point similaires à la base, les femmes arrivent à s’intégrer, non pas sans mal, à cette structure élitiste qu’est le geeking. Si t’as pas le bon jeu // Si t’as pas les derniers benchmarks : t’es indigne de la communauté. C’est d’autant plus (malheureusement) vrai pour les femmes.

    Pour finir, le sexisme sera toujours omniprésent dans toutes les communautés du monde, mais je pense sincèrement que cela tendra à évoluer drastiquement dans les années qui vont suivre, peut-être pas demain, peut-être pas dans 1 an, mais sur le long terme. Si tu observes bien le passé, tu remarqueras que ça a déjà commencé.

    Sur ce, au plaisir de jouer avec toi !

    PS : J’espère que j’ai réussi à être un minimum cohérent sans être trop redondant, j’ai vraiment eu la flemme de me relire.

    • Pour avoir était un ado y’a 10 ans, je m’intégré très bien et j’ai jamais eu trop de soucis dans mon petit milieu du JV et encore aujourd’hui j’ai toujorus eu de la chance. Mais je sais que ce n’est pas toujours le cas et que beaucoup se cache/. Maintenant, est-ce que aussi, la crédulité des gens n’en est pas moins à remettre en cause? Pour avoir était sur des stream de nana qui montre ouvertement leurs seins, et bien… c’est franchement pas beau à voir et des deux côté. Les dudes sur le stream savent très bien ce qu’ils font et pourquoi ils sont là. Beaucoup de tord d’un côté comme de l’autre. Après j’estime qu’on a pas a juger les fringues des autres surtout que parfois selon les morpho’ ect… Ca a pas le même rendu. Mais j’avoue avoir vu des sreen de stream ou la nana avait même pas de teeshirt. Ceci étant dit, chez les hommes ça marche aussi. C’pour ça que bon…
      Y’a jugé mentalement quelqu’un et le rabaisser verbalement. Je juge chaque jours toutes personnes me disant qu’il préfère jouer sur console (je rigole hein, je rigole) 🙂
      Après, je suis la représentation même de la femme qui s’intégre parfaitement dans l’univers puisqu’au finale je ‘nai jamais eu de gros gros soucis de sexisme durant toutes ses années. Et j’en suis plutôt heureuse.
      J’espère que ça évoluera dans le bon sens. Je sais qu’on est encore loin d’un monde égalitaire et que ça sera sans doute jamais le cas.. Mais l’espoir fait vivre hein.
      Merci pour ton commentaire. C’était parfait. (:

      • T’as eu bien de la chance, c’est pas ce dont j’ai pu me rendre compte à mon époque (on a pas tellement d’écart au niveau de l’âge pourtant). Après, comme dans tous les cas, il y a des exceptions, et tant mieux pour toi du coup !

        Je conspue autant les nanas qui abusent de leur position dominante (oui, être une femme peut apporter aussi nombre de privilèges sur Internet, quoi qu’on en pense), que des mecs qui s’excitent ouvertement sur des inconnues. T’inquiète, les mecs ne sont pas en reste, et je n’ai jamais dit le contraire. Plus jeune, il m’est très souvent arrivé d’avoir honte d’être un mec, vu les raccourcis et les généralités qu’on se prend dans la gueule du style « T’es un mec, tu penses forcément avec ta teub » ; « T’es un mec, t’as pas le droit de faire cette vanne ». Tout ça pour quelques péons qui ne pensent qu’avec la teub’, j’imagine que les femmes dites « respectables » doivent ressentir la même frustration vis-à-vis des femmes qui ternissent l’image de la femme. Nous ne sommes pas si différents.

        Bon, vu que j’pense qu’avec ma teub’, j’vais aller faire pipi.

        Bonne nuit ! 🙂

    • Utiliser du nichon lors de livestreams pour moi ce n’est rien de plus que du marketing ciblé. La personne le faisant sait qu’elle va gagner du fric, le kéké-probablement-puceau qui regarde est content, c’est donnant-donnant. Je m’excuse pour le raccourci peut-être pas adéquat, mais si tu sais que quelques femmes vont se marier avec des vioques riches pour hériter de leur fortune, vas-tu directement penser que toutes les femmes du monde en ont après le portemonnaie des hommes uniquement? De même, est-ce que tu pars du principe que toutes les nanas qui streament montrent leurs atouts dans un but lucratif?

      Ce que je veux dire, c’est que pour moi les gens sont libres de faire des vidéos même concernant le gaming à moitié à poil. J’en ferai jamais et n’en regarderai probablement jamais non plus, mais je n’en serai pas offusquée. J’aurais pu en être, à une époque où telle l’adolescente boutonneuse que j’étais je prenais peur pour mon statut en craignant d’être associée à des filles supposées superficielles utilisant leur charme, mais il faut savoir se détacher de ça, et du besoin de se justifier.

      Bon maintenant une petite question piège; qui s’est déjà moqué d’un mec se revendiquant geek parce qu’il jouait qu’à Fifa ou PES?

      Parfois, ce qui irrite les gens n’est pas le fait d’avoir des connaissances limitées sur le domaine mais le fait de se revendiquer d’un groupe privé-trop-underground-tavu-on-était-cool-avant-que-ce-soit-mainstream. C’est pas justifiable pour autant, et c’est tout à fait naturel de vouloir rejoindre une communauté. De toute façon de nos jours « geek » voulant dire tout, n’importe quoi, et son contraire, on ne peut concrètement refuser l’appellation à personne (mis à part un moine budhhiste sans smartphone et n’allant jamais au ciné, peut-être, et encore) mais là c’est une question d’élitisme général en dehors du sexisme (cf question précédente).

      • Je te rejoins sur le premier point ça fait partie du game et ça m’étonne que ça ne soit pas arrivé plus tôt sur twitch (ou de ne pas m’en être rendu compte plus tôt.) mais le soucis étant les mineurs. Bon j’en parle pas beaucoup dans mon article mais vu mon boulot, c’est le premier point qui m’est venu à l’esprit.

  • Un très très bon article ! Tu sais pertinemment que je suis 100% d’accord avec toi sur le sujet (pour preuve mon super mail de participation).

    je ne ferai donc pas ici un roman comme mes collègues mais sache que je suis aussi d’accord sur le fait qu’il ne faut pas cataloguer les femmes qui jouent, quels que soient leurs styles vestimentaires ou les jeux auxquels elles jouent. Je trouve en effet fou que la plupart des mecs se sentent « en danger » lorsqu’ils croisent une « geekette ». Moi je suis toujours partant au contraire pour échanger un maximum sur le sujet qu’on peut avoir en commun dans ces cas-là ! Et dans le cas où elle m’apprend des choses alors c’est encore mieux ! Je ne vois pas pourquoi les jeux vidéo, les comics et autres mangas devraient être l’apanage des hommes. Moi je surkiffe discuter des mangas et des jeux que j’aime peu importe l’interlocuteur quoi !

    Très très bon point de vue sur le sujet en tout cas et je te félicite également au passage pour le nouveau style de ton blog qui est vraiment réussi !

    • Merci pour ton commentaire. (: Oui c’est vrai que après ton superbe mail pas besoin d’en faire des tonnes.
      On est beaucoup à se rejoindre sur incompréhension de certain à se sentir mal à l’aise, en danger ou autre face aux joueuses.
      En tout cas merci pour ton commentaire et ton retour. Ca me fait super plaisir. 🙂 Et aussi pour mon blog, tout le mérite en reviens à @sun (commentaire plus haut)

  • Un sujet très délicat que celui-là, et qui prouve bien que parfois, la femme n’est pas du tout prise au sérieux dans ce milieu très masculin qu’est celui du gaming. Cela me fait penser à un récent tweet de Carole Quintaine, qui fait l’objet presque tous les mois de polémiques cinglantes (une ancienne participante à une émission de télé-réalité assez hot, qui a déjà posée nue dans des photos et qui s’est reconvertie dans la presse JV), la faute à quelques machistes qui se croient supérieurs et qui ne la perçoivent que comme une « bombasse ». Je ne dis pas qu’elle est une bonne journaliste (je dirais plutôt le contraire en fait), mais je me refuse de la cataloguer, son parcours est finalement admirable et elle mérite d’être respectée, comme quiconque.

    Finalement, on en revient comme toujours à la stéréotypisation des genres. La société est bourrée de clichés, elle est abrutissante et si on ne se détache pas un minimum de tout ça, on finira tout simplement tous par mourrir bêtes. Je pense que c’est bien plus qu’un conflit générationnel, ce sont les mentalités qu’il faut changer. Cela va prendre du temps. Mais plusieurs pays sont largement en avance sur la France à ce niveau-là. Je me souviendrai toujours de l’Australie, où les filles sont très branchées sur la mode, mais jamais jugées, totalement libres (et ce dans toutes les branches de la société ) !

    • Merci pour ton commentaire. Vous avez tous fait des supers commentaires qui créer le débat. Tu as raison, j’ai recemment vu passer le nom de cette jeune femme suite à un problème de harcellement. Je ne m’étais jamais interessé à elle avant ça et j’ai découvert sa situation avec beaucoup de peine. Quand Julien Lepers veut se reconvertir dans le gaming on l’applaudit et on l’acclame et là on l’a harcelle et on l’insulte… Bel exemple des gros soucis qu’à notre société.
      Je suis d’accord ça prendre du temps pour que les mentalités changent, mais je pense que c’est à nous de faire le taff et de bien le faire. C’est bateau hein, mais il faut être le changement qu’on espère voir. Et là dessus je perds pas trop espoir. Enfin j’essaye. 🙂
      Effectivement d’autre pays sont beaucoup plus en avance que nous, je pense au pays nord Européen et a leurs éducation par exemple.

      • Pas de quoi ma grande, c’est un plaisir pour moi d’avoir apporté ma maigre contribution ! Exactement, les pays nordiques sont des modèles dans absolument tous les domaines ! Et si tu regardes bien, ils n’ont jamais aucun ennui, eux ! Bises

            • J’ai eu un soucis j’ai du supprimé mon blog .com pour ça que j’ai perdu mes abonnés mais j’avais fait une save de tout avant donc j’ai pu importé mes abonnements perso’, mes commentaires, mes articles ect… Mais j’utilise quand même Jetpack.
              C’est tant la merde que ça?

              • Okay je vois, moi personnellement j’aimerai vraiment beaucoup supprimer l’ancien une bonne fois pour toute mais je n’y arrive tout simplement pas. Du coup, je l’ai désactivé. Non, ce n’est pas si grave que ça. C’est juste qu’il faut bien faire attention à ce que tu fais. Là ce matin je viens de constater que mes 108 abonnés avaient disparu donc ça fait un peu mal au coeur mais c’est comme ça !

                • J’comprends j’étais a plus de 330 je suis a 10… J’ai mal au coeur aussi. Après o,n a galèré a supp’ mon ancien wordpress il a fallu résilier tout les abonnements que j’avais dessus (genre j’avais pris un truc pour pas avoir de pub ) et ca a chié avc la migration du nom de domaine on a bien galèré enfin surtout la personne qui m’a aidé hein j’avoue.Tu avais rien acheté comme option .com c’est p’t’être ça qui merde.

                • Normalement il te le dise et tu peux regarder sur le truc de wordpress ce que tu as pris et il te propose un remboursement même.

  • Je te rejoins totalement.
    Et je dirais même qu’il n’y a pas de définition précise de ce que c’est, être geek, donc pourquoi juger une geek sur son physique parce qu’elle est trop belle pour être geek (ça marche que ce soit une femme ou un homme) ? C’est stupide. Il n’y a ni vrai.e ni faux.sse geek, il y a plusieurs types de geeks.