Top Five Games Addict

TFGA n°22 : Les 5 péchés capitaux

Écrit par OZSMOZ

tfga_banniere

On se retrouve aujourd’hui (après deux longues semaines au bord de la plage et un super bronzage que vous ne verrez sans doute jamais) pour le TFGA 22. Encore une fois, le thème ne m’inspirais pas trop. Des défauts j’en ai quelques uns (oui je sais, désillusion total) mais la paresse, l’orgueil, l’avarice, la gourmandise, l’envie, la luxure… n’en font pas forcement partie. Mais, finalement, c’était pas si compliqué que ça.

limited-edition-uncharted-4-ps4-bundle-two-column-01-ps4-us-01feb16

L’envie:

Après avoir vu beaucoup trop de gens parler d’Uncharted4 sur Twitter. ( de plus j’en avais des souvenir assez flatteur après avoir joué au 3) je me suis mordu les doigts pendant quelques heures et j’ai finalement acheté une PS4 pour pouvoir y jouer. Ouais je suis faible. Mais ce n’est pas fini. Après avoir (encore une fois merci Twitter) vu beaucoup trop de gens parler de Fire Emblem… J’ai finalement acheté une 3DS (en plus la version collector de Fire Emblem. Mon envie n’a pas de fin.) pour pouvoir y jouer (j’avais de super souvenir de celui sur GBA/ Haaa mes souvenir me trahirons.) Alors oui, je suis du genre a acheté une console pour un jeu. Mais j’ai rentabilisé ma Ps4 avec God of War, Uncharted 1.2.3, Heavy Rain, ... Et puis, je ne suis pas la seule à en prof… Bon je n’ai pas a me justifier. 🙂 Mais voilà, l’envie ça fait souvent mal au porte monnaie.

e3_1920x1080

La Colère:

Je regarde l’E3 comme beaucoup de monde et depuis un certain temps. Tout les ans j’ai des attentes et tout les ans elles sont bafouées. Cette année encore j’ai souffert de l’absence de Mass Effect Andromeda et de sa non date de sortie. J’attends des jeux, des images, du gameplay et surtout des dates de sorties qui n’arrive jamais. Je ressors frustrée et en colère des E3. (bon on a eu de belles surprises quand même cette année, mais on déconne pas avec M.E. Andromeda)

steam-summer-sale-12

La Gourmandise:

Depuis plusieurs mois, je me rends compte que je suis devenue une petite acheteuse compulsive. J’entasse les jeux dans ma bibliothèque steam (ou Uplay, ect…) avec une facilité assez déconcertante. Des jeux que j’ai du mal à finir ou qui attende parce que j’en ai encore 15234 a faire. Avant, je ne faisais pas ça. Je commençais un jeu et je le finissais avant d’en faire un autre, mais depuis un an plus du tout. J’ai l’impression de faire une crise de boulimie de jeu. 

sans-titre

La paresse:

C’est moi devant mon PC depuis une heure qui ne sait pas à quoi jouer alors que j’ai encore deux cent milles jeux à finir. Ca se termine fatalement sur netflix à regarder des séries que j’ai déjà vu mille fois et en français en plus. J’ai des passages à vide parfois  (ou quand j’ai pleins de taff) ou j’suis incapable de me fixer dans un jeu. Juste par paresse.

cadeau-gameuses

L’orgueil:

J’ai toujours était très fière de mon statue de gameuse. J’ai toujours revendiqué ça et dans la plupart des cas je l’ai toujours très bien vécu. En plus, je joue sur PC alors imaginez un peu l’orgueil que je peux avoir. 🙂 Bon elle était facile celle là.

jeux-video-confessions-gameuse-nulle

Vous pouvez retrouver tout les TOP sur le blog de Monsieur Alex. Comme a chaque fois. Et puis on se retrouve pour d’autres articles sur d’autres jeux quand j’aurais trouver un peu de courage et passer ma déprime post-vacances.

À propos de moi !

OZSMOZ

Joueuse PC, sérievore, Marvel addict, et fan incontestable de Mass Effect, Bob's Burger & Z Nation. Promis je n'essayerais pas de vous pousser vers la sainte lumière du PC. Souvent je fais des blagues nulles, mais j'assume.

Laisser un commentaire

12 Commentaires

  • Ton envie m’a fait sourire : moi aussi j’ai acheté Fire Emblem Fates parce que tout le monde en parlait… Alors qu’à la base, je deteste les RPG Tactic :p Mais bon, aucun regret, j’ai bien accroché au jeu.
    Coté orgueil, je trouve que ça c’est pas mal calmé coté « geekette ». Il y a un peu plus de 10 ans, une nana sur un jeu online était réellement vénérée comme une déesse… Si elle ne se faisait pas exclure des groupes parce que « sa place est en cuisine et puis toute façon, une fille ça sait pas jouer » :p Aujourd’hui, je trouve qu’on a moins de soucis, dans un cas comme dans l’autre… C’est pas un mal, bien au contraire 🙂

    • Comme quoi je suis pas la seule à faire ça. C’est dure quand tout le monde parle de quelque chose de ne pas avoir envie d’y jouer aussi. Pour ça, la communauté twitter est traitre.
      C’est vrai, que y’a 10 ans c’était soit l’un soit l’autre. Mais encore aujourd’hui sur des coins sombres de l’internet c’est toujours le cas (forum linux par exemple ou montage/démontage, c’est des choses que les nanas ne font pas encore et ducoup… J’me suis vu des fois prendre des réponses dans la tronche.)
      Mais oui, l’image de la femme qui joue évolue (et pas toujours en bien, quand je vois les stéréotypes qu’on se tape et que certaines véhicules: nana ultra sexy qui joue presque nu et qui pause à poil avec sa manette… T_T’) Mais j’y crois!

  • Ca me fascine toujours cette Envie dont font preuve certaines personnes comme toi, capables d’acheter une console pour un jeu. Mais pour le coup j’admire et ne peux rien dire puisque c’est pour d’excellentes titres, et dont certains sont encore à venir !

    Le reste de tes péchés est vraiment sympa à lire, même si je n’avais aucune doute sur ton Orgueil, et punaise tu sais que je partage ta Colère ^^’ Andromeda, ça devient le fantôme que l’on espère voir toujours plus à chaque événement de JV, mais dont on ne nous donne que des miettes. J’essaie pour ma part de quasiment l’oublier pour ne pas y penser et me rendre fou. Pas certain que ça soit la meilleure solution, mais …

    • Mon copain rigole quand je veux acheter une console pour un jeu. Mais finalement la ps4 nous a bien servis puisqu’on a pris pas mal de jeux dessus. L’orgueil de joueurs je pense que pas mal de monde en fait preuve aussi. Après oui j’essaye de pas regarder ni trop chercher de news de mass effect parce que de toute façon… Ça me frustre plus qu’autre chose.