Jeux vidéo

Pourquoi Tales from Boderlands est le meilleur des TellTale Games (garantie sans spoil)

Écrit par OZSMOZ

TellTale games nous sort beaucoup de jeux dans l’année, donc je fais beaucoup d’articles sur eux. Aujourd’hui je viens pour vous parlez de Tales from the Borderlands.  J’ai l’impression qu’avec TFTBL, les gens de chez TellTale ont déjà un peu plus écouté les joueurs. Après les graphismes plus que douteux de Got, on retrouve ici avec plaisir ceux de Borderlands. Rien à redire ou presque, puisqu’ils sont très ressemblants à ceux du jeu d’origine. J’attendais TTG sur ce point-là et je ne suis pas déçue. (Oui parce que Borderlands fait parti de mon TOP5 des meilleurs jeux. Donc forcement  j’étais un peu mitigée a l’annonce d’un jeu sur cette licence.)

215758_screenshot_02_l

J’ai l’impression de me répéter, je sais, mais le gros point fort de cette nouvelle licence est : l’écriture. Comme d’habitude TellTale nous offre ici un jeu qui colle avec l’univers loufoque de Borderlands. Les personnages sont attachants, bien écrit, leurs développement est cohérent et s’ancre très bien dans la dure réalité du jeu. Amis fan d’humour noir, ce jeu est fait pour vous. Je crois n’avoir jamais autant ris devant un jeu que face à TFT Borderlands. Les retournements de situations, les situations cocasses, les blagues qui tombent à plat, le ridicule de certaines situations, ou certains personnages, tout est là pour se taper une bonne tranche de rigolade. Si vous avez joué aux Borderlands (ce que je ne doute pas bien sûr.), vous trouverez ici et là des références, des personnages … qui vous feront encore plus apprécier le jeu. 

tftb_am_pre-release_6

Parlons de chose qui fâche un peu maintenant, et que je reproche aux TTG depuis TWD saison 2: les choix (et les phases de gameplay). Le jeu commence sur un flashback, donc, on peut se douter que quoi qu’on fasse, on se retrouvera à ce point-ci du jeu. Les choix restent amusants, et funs comme le veut l’ambiance du jeu, mais malgré tout, on sent parfois que le jeu est réticent a nous faire suivre notre propre voix et nous ramène à la dure réalité si l’on fait un « mauvais choix« , le jeu nous dit: C’est moi qui décide, je m’en fous de tes choix de joueur. Et comme toujours, j’ai du mal à l’encaisser, sachant que TTG fait de ses choix, son cheval de bataille. S’il te plait TellTale, laisse-moi vivre mon aventure comme je le sens, même si je me plante et que je vais droit dans le mur. J’arriverai mieux à supporter un « Game Over » au deuxième épisode d’un des jeux, qu’un: non tu fais pas le bon choix, regarde je te montre la marche à suivre. 

2830461-boost1920x1080

Aussi, la grande question que beaucoup commence à se poser: est-ce que les TTG sont vraiment des jeux? Parce qu’il ne faut pas se leurrer, les jeux TellTale sont connu pour leurs histoires pas leurs gameplay, même si j’avoue que le dernier épisode m’a beaucoup faire rire avec son QTE de fin. J’ai d’ailleurs été agréablement surprise par ce choix et j’espère le revoir. (Même si je sais que dans TWD Michonne on en a déjà des petits comme ça.)  Mais je pense que cette technique de gameplay est éculée, et qu’il va être temps que ça évolue. Cette évolution, j’espère la voir venir dans le prochain jeu Batman.

Parlons de choses plus légèreet surtout de quelque chose que j’ai A-DO-RÉ: les intros. Ils ont tapé fort. Très fort. J’ai adoré chaque intro de chaque nouvel épisode. Le choix musical était juste parfait. Gros coup de cœur pour l’intro de l’épisode 3 & 4 qui m’a fait rire et que j’ai trouvé totalement pertinent (que ça soit avec la musique qu’avec les images.)

unnamed

Malgré les quelques défauts récurrents que je peux trouver au jeu, je trouve qu’il est le meilleur de la série des TellTales Game, et pas seulement parce qu’il parle de Borderlands. Mais sa qualité d’écriture, ses graphismes qui sont largement meilleurs que les autres (je trouve.) ainsi que son humour (bah oui, TWD c’est pas ultra joyeux, GoT n’en parlons pas… alors là une bonne tranche de rigolade ça fait pas de mal!), ses musiques, ses personnages et ses petits caméos font de Tale from The Borderlands un vrai bijou. Je pense qu’il peut donner à plus d’une personne l’envie de découvrir les jeux Borderlands. Et qu’il peut même réconcilier certains joueurs avec les studios TTG après la déception de GoT. C’est une bouffée de fraîcheur et j’espère qu’ils resteront sur cette lancée. Qu’ils sortiront de nouveaux jeux aussi funs, qu’ils prendront en compte les demandes de joueurs et que leurs gameplay évoluera pour quelque chose de plus immersif et attractif.

Tales from the Borderlands à réussie là où GoT a échoué. Les auteurs et développeurs ont su, avec cette licence nous montrer un univers étendu et suffisamment riche pour en faire autre chose qu’un simple FPS. Vous allez aimer sa bêtise, vous allez aimer son non-sens, vous allez aussi aimer sa façon touchante de vous raconter des bêtises sans sens. 

 

À propos de moi !

OZSMOZ

Joueuse PC, sérievore, Marvel addict, et fan incontestable de Mass Effect, Bob's Burger & Z Nation. Promis je n'essayerais pas de vous pousser vers la sainte lumière du PC. Souvent je fais des blagues nulles, mais j'assume.

Laisser un commentaire

1 Commentaire

  • […] Borderlands de TTG: Qui est pour moi le meilleur TTG sortie jusqu’à présent (qui va peut être être détrôné par The Walking Dead.) Je suis une énorme fan de l’univers de Borderlands qui fait partie de mon TOP3 des best JV ever. Donc forcement quand TTG me sort un jeu qui parle de Borderlands je ne peux qu’aimé. On y retrouve le beau jack et toutes les choses complètement loufoques de l’univers. Des barres de rires et énormément de plaisir: Article ici! […]